Le Syndrome Post Traitement de la Maladie de Lyme (SPTML) décrit la façon dont la maladie est définie : une maladie qui survient après que le diagnostic initial de la maladie de Lyme, une maladie qui a été traitée mais pas guérie.
La maladie de Lyme est le résultat d’une infection par Borrelia burgdorferi, transportée par les tiques. La plupart des cas de maladie de Lyme peuvent être guéris en 2 à 4 semaines d’antibiotiques. Dans certains cas plusieurs symptômes invalidants persistent et sont diagnostiqués comme le SPTML.

Les patients atteints du SPTML peuvent observer les symptômes suivants pendant au moins 6 mois :

  • Fatigue invalidante persistante
  • Sommeil perturbé
  • Douleurs
  • Articulations ou muscles douloureux
  • Douleurs ou gonflements dans les genoux, épaules, coudes ou autres larges articulations
  • Diminution de la mémoire à court-terme ou de la faculté de se concentrer
  • Problème d’élocution
  • Nombreux autres symptômes similaires à l’EM/SFC

La cause de la maladie de Lyme est connue, mais la raison pour laquelle certaines personnes passent au SPTML reste inconnue. Il y a de nombreuses hypothèses mais aucune preuve concluante n’existe pour l’instant. De plus, il n’y a pas encore de tests de diagnostic disponibles pouvant déterminer si Borrelia burgdorferi a été éliminée après le traitement. Le diagnostic actuel du SPTML est basé sur les symptômes, les résultats d’examen, et la possibilité d’avoir été exposé à des tiques infectés.

Il n’y a aucun traitement connu du SPTML. Certains patients vont mieux avec le temps, mais s’il y a guérison, elle peut prendre des années.

Les progrès de la recherche sur l’EM/SFC aideront à trouver des réponses sur le SPTML et vice versa. De nombreuses personnes infectées par Borrelia burgdorferi, la bactérie responsable de la maladie de Lyme, développent des symptômes d’EM/SFC. Que ce soit la maladie de Lyme qui se développe en SPTML ou l’EM/SFC, comprendre l’EM/SFC et le SPTML est crucial afin d’améliorer la vie de millions de personnes.

Les références (en anglais):

https://www.cdc.gov/lyme/postlds/index.html

Traduit par Lola, revu par Corinne